mission AIST au Pérou novembre 2012

Les missions de l’Association Internationale de Shiatsu Traditionnel se poursuivent en novembre : je pars avec deux praticiennes enseignantes, Magali Flandin et Catherine Hugon. Nous allons travailler dans des centres de rééducation physique à Cusco et à Sicuani, donnant ainsi une suite à l’enseignement et aux soins donnés lors de la précédente mission.

Rocio pendant le cours de shiatsu : Ouvrir le coeur

La première semaine de la mission se passe à Sicuani, à l’APAINE, centre de rééducation physique pour enfants handicapés et pour adultes dans l’extrême pauvreté, ce centre est régi par la prélature de SIcuani. Nous enseignons le shiatsu tous les jours aux membres du personnel, et avons la joie de voir les gestes mis en pratique dès le lendemain avec les patients. Guillermo, le directeur de l’APAINE, nous appuie dès le premier jour en dégageant des heures pour l’enseignement : nous arriverons ainsi à totaliser une douzaine d’heures en une semaine. Nous avons été accueillies avec une grande gentillesse par tous, patients et personnel soignant.

Monica en séance de shiatsu avec un patient

Catherine enseigne les gestes au papa d'une enfant.

Monica met en pratique le shiatsu avec un patient

Magali en séance

Séance avec Manuel

Ma mission se termine à l’APAINE, Catherine et Magali vont continuer les soins et l’enseignement pendant deux semaines au centre de soins Prodein à Cusco, dans le service de rééducation physique de Maria Angeles.

Plus de photos sur : http://www.facebook.com/apaine.salud

Le départ de l'APAINE

Cet article a été publié dans shiatsu solidaire avec les mots-clefs , , , , , , , , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.